Maussang Kenneth

Maitre de conférences, Université de Montpellier & Membre du collège "Données de la recherche" du Comité pour la science ouverte

Kenneth Maussang est Maître de Conférences en Physique à l’Université de Montpellier depuis septembre 2016, où ses recherches portent sur la spectroscopie térahertz (THz) des semi-conducteurs. Ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure (ENS), agrégé de Physique-Chimie, il a effectué sa thèse au Laboratoire Kastler Brossel (Université Pierre et Marie Curie, ENS, CNRS) de 2006 à 2010 en physique atomique, sur la manipulation de gaz atomiques ultrafroids à l’aide de la technologie des puces à atomes, pour la génération d’états atomiques comprimés dans les condensats de Bose-Einstein. De 2011 à 2016, il a effectué son post-doctorat au Laboratoire Pierre Aigrain (ENS, UPMC, Université Denis-Diderot-Paris 7, CNRS), où ses recherches ont porté sur les technologies térahertz, notamment les systèmes THz-TDS et les lasers à cascade quantique, ainsi que la spectroscopie THz de la matière condensée. En parallèle de ses activités de recherche, il a été nommé professeur agrégé préparateur et répétiteur à l’Ecole Normale Supérieure où il a enseigné en centre de préparation à l’agrégation.
Il a été professeur préparateur à l’agrégation interne de Physique-Chimie de 2012 à 2015, membre du jury de recrutement de l’agrégation externe de Physique-Chimie de 2017 à 2020, examinateur oral au concours d’entrée à l’Ecole Polytechnique en 2020. Il est également membre du collège "Données de la recherche" du CoSO (Comité pour la Science Ouverte, www.ouvrirlascience.fr) depuis 2018 et membre de l’Institut de Science des Données de Montpellier (ISDM, isdm.umontpellier.fr) depuis janvier 2020. Il est également professeur invité à l’Ecole Centrale de Casablanca depuis 2019, où il donne un cours sur la thématique des technologies quantiques pour l’industrie et des ordinateurs quantiques.
Kenneth Maussang est l’auteur de 37 publications référencées dans Publons, et dépositaire de deux brevets.