Silvy Carole

Directrice Pôle Sourcing, Linksium

Accompagner les chercheurs dans la valorisation de leurs résultats de recherche est le métier que j’ai choisi après une thèse au CEA/LETI et 3 années dans la prospection pétrolière chez Schlumberger.
J’ai évolué avec ce métier successivement au sein de Grenoble INP, de l’INRIA, du DMTT Gravit qui réunissait les principaux établissements de recherche publique de l’académie de Grenoble (Grenoble INP, UGA, CNRS, INRIA, CEA, USMB, CEMAGREF) et enfin de la SATT Linksium. Un parcours qui m’a permis de travailler sur toutes les thématiques scientifiques des laboratoires du territoire Grenoble Alpes et avec des modèles de valorisation qui ont évolué sous l’impulsion des stratégies nationales en matière d’innovation : de la loi Allègre à la loi Pacte en passant par la loi sur l’innovation, mais aussi face à de nouveaux challenges : recherche d’un équilibre dans le modèle économique du transfert, activité d’incubation et création de startups deeptech, pression des enjeux environnementaux et sociétaux, construction de filières technologiques stratégiques et question de la souveraineté nationale ...
Aujourd’hu, dans une société qui attend de ses chercheurs des clés pour construire les solutions du monde de demain je suis plus que jamais convaincue de notre rôle de bâtisseurs de passerelles entre laboratoires et entreprises, de médiateurs entre chercheurs et industriels pour faire naitre ces solutions et les accompagner vers leur marché.
Depuis 7 ans je suis investie au sein de l’équipe Linksium pour démontrer la pertinence d’un modèle de transfert original : construire une startup autour de la techno valorisée pour la transférer jusqu’au marché. La startup qui encapsule la technologie autour d’une equipe experte dédiée et des premiers clients peut devenir une offre attractive pour un grand groupe dans une démarche d’open innovation et qui saura adresser un marché mondial.
Pour la SATT et les établissements à la source de l’innovation, les deux voies de retours financiers créées par cette stratégie de transfert : revenus des licences associées au portefeuille PI et revenus des participations associés au portefeuille startup engendrent un modèle économique double. L’échelle de temps est à la mesure du processus complet sachant que dans le domaine deeptech il faudra souvent compter près de 10 ans entre l’invention et le produit. D’où la nécessité d’avoir à nos cotés des financeurs et partenaires convaincus et patients …