Mardi 4 juin

Découvrez le programme du mardi 4 juin. (Ce programme est susceptible de modifications)

Lieu : Centre de Congrès de l’Aube

8h00 Accueil des participants
8h30
(5 sessions en simultané)
Atelier 1.1 : Ubérisation de la valorisation de la recherche, menace ou opportunité ?PNG - 4.2 ko

Animateur
* Cécile MARECHAL +info - Responsable PME, CNRS

Intervenants
* François BANCILHON +info - Directeur des projets innovants, Sidetrade
* Francesco GUERRA +info - Associate Professor in Computer Engineering, Universita’ di Modena e Reggio Emilia
* Gaëtan LAN SUN LUK +info - Directeur de l’innovation et des partenariats, Université de Montpellier
* Emmanuel WEISENBURGER +info - Responsable du département des outils d’aide à la décision, Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

Synopsis
De nombreux secteurs d’activité ont été « ubérisés » comme ceux notamment des taxis et des hôtels ; "ubérisés" en ce sens qu’une plateforme met directement en relation clients et fournisseurs, sans intermédiaire.
De plus en plus d’acteurs proposent ces services dans le secteur de la valorisation de la recherche, mettant en relation laboratoires et entreprises innovantes .
Venez co-construire dans cet atelier participatif une vision d’ensemble de cette nouvelle tendance en identifiant les forces (Strengths) et les faiblesses (Weaknesses) dans le but d’exploiter les opportunités (Opportunities), tout en parant aux menaces (Threats).

Atelier 1.2 : Professionnalisation des pratiques de valorisation par le management de la qualité

Animateur
* Maylis CHUSSEAU +info - Présidente, Réseau C.U.R.I.E & Présidente, Aquitaine Science Transfert

Intervenants
* Laure CORRIGA +info - Directrice générale, INSAVALOR
* Xavier DARRIEUTORT +info - Président, SASU Groupe Appui & Développement
* Olivier VANDE VYVER +info - Directeur, Réseau LIEU (Belgique)

Synopsis
La démarche qualité au sein d’une structure touche à son organisation interne en vue d’atteindre des objectifs en terme de production et de management. Comment est-ce que la démarche qualité peut s’implémenter dans une structure de valorisation ? En quoi cette démarche peut améliorer notre fonctionnement et proposer de meilleurs services ? Quel format privilégier : norme, certification, charte qualité ?
Cet atelier permettra à travers différents témoignages d’apporter des réponses à ces questions en abordant les sujets suivants : la démarche qualité et la valorisation de la recherche, la démarche client, la professionnalisation.

Atelier 1.3 : Les innovations de la recherche publique pour le marché de l’IA

Animateur
* Thomas VINCENT - Responsable Focus Transfert, CNRS

Intervenants
* Michel HASSAN +info - Ingénieur CNRS, LAAS Laboratoire d’Analyse et d’Architecture des Systèmes (UPR CNRS)
* Philippe PETIT +info - Analyse Information Scientifique, CNRS Innovation
* Céline SERRANO +info - Direction Générale Déléguée à l’Innovation, INRIA

Synopsis
Le marché de l’IA est en forte croissance partout dans le monde. De futures GAFA pourraient émerger de ce marché. La recherche publique peut proposer ses résultats dans de multiples domaines. Mais quelle est notre plus-value réelle par rapport aux innovations issues des entreprises ?

Atelier 1.4 : Tech transfer in Israel

Intervenants
* Tamir HUBERMAN +info - CIO and Head of Marketing, Yissum

Synopsis
There are three critical questions that all Tech Transfer Companies ask themselves.
First ; "How can we track all the activities relating to : Patents, Contract, Technologies, Contacts etc’. In this case a powerful central system that tracks all Tech Transfer activities is a MUST. In Yissum’s case a proprietary system was developed, called TTM (Tech Transfer Management) which is the leading solution for Tech Transfer companies in Israel.
Second question is "How can we showcase effectively all of the university offerings, relating to commercial partners ?". Having a powerful website that is automatically synchronized with the internal software and showcases all the relevant Technologies is a must in this case. In addition, it is important to showcase all the researchers on the website and not just technologies, as in a lot of cases commercial partners are interested in finding the top experts.
Third question is "How do we let the world know what we have to offer ?". Having a powerful website that no one knows about is not very helpful. Working effectively with Social Media allows “smart” and effective engagement with millions of professionals which can dramatically increases the exposure of all the offerings and allow networking capabilities.

The lecture will focus on Social Media aspects and provide actual case studies from the Tech Transfer day to day challenges.

Atelier 1.5 : Deep Tech Vortex / Startups de la santé

Intervenants
* Marc FROUIN +info - Directeur Général, BioSerenity
* Albin JEANNE +info - Co-fondateur et responsable R&D, Apmonia Therapeutics

Synopsis
Entrez dans le Deeptech Vortex et, pendant 1h30, vivez la vie d’un startuper !
En 10mn, 2 à 3 entrepreneurs vous présentent leur entreprise et une problématique à laquelle ils se heurtent. Choisissez la problématique sur laquelle vous pensez pouvoir avoir la plus grande valeur ajoutée ou la startup qui vous "parle" le plus et aidez cet entrepreneur à trouver des solutions grâce à votre expérience de valorisateur !

Atelier 1.6 : Médiation et PI
En partenariat avec PNG - 1.2 ko

Intervenants
* Hubert D’ALVERNY +info - Associé, Cabinet d’Alverny Avocats, Avocat au barreau de Paris
* Guillaume DE LA BIGNE +info - Associé co-gérant, Cabinet LLR

Synopsis
Des conflits liés à la propriété industrielle (gestion de titres de PI détenus en commun, exploitation de technologies, transactions, inventions de collaborateurs, …) peuvent paralyser l’activité des entreprises innovantes et des organismes de recherche.
La médiation constitue un mode alternatif de résolution des conflits évitant la voie judiciaire. Elle s’applique à tous types de différends, et plus particulièrement à ceux impliquant la propriété industrielle.
Le médiateur est une personne formée pour intervenir auprès des parties en conflit afin que ces dernières, écoutées par le médiateur, trouvent elles-mêmes la solution mettant un terme à leur différend.
La médiation permet aux parties de régler leurs litiges dans un cadre confidentiel, de façon rapide et à des coûts limités.
Cet atelier a pour but de sensibiliser les acteurs de l’innovation à la pertinence du recours à la médiation pour remédier à des différends présentant notamment un enjeu en matière de propriété industrielle.
10h00 Pause et réseautage
10h30
(5 sessions en simultané)
Atelier 2.1 : Sachons cultiver notre réputation / image de marque

Animateur
* Véronique SOUVERAIN +info - Responsable Communication, Linksium

Intervenants
* Jean-Paul BOUTELOUP +info - Directeur Marketing, PwC
* Xavier DE FOUCHECOUR +info - Président, associé, Agence Bastille
* Isabelle LAUTRAITE +info - Directrice de la communication et des relations publiques, Institut Mines-Telecom

Synopsis
Qu’est-ce qu’une image de marque et pourquoi est-elle essentielle pour nos activités ? Au cours de cette session interactive, partagez, dans un premier temps, vos mésaventures et vos réussites. Puis, grâce à des experts en communication, découvrez comment bâtir une stratégie et un plan d’actions qui contribueront à la construction d’une image de marque efficiente.

Atelier 2.3 : Impact de la valorisation raisonnée et responsable dans la société PNG - 4.2 ko

Animateurs
* Cécile CAVALADE +info - Administratrice ASTP, Université Libre Bruxelles
* Cyrille CHAPON +info- Directeur Marketing & Transfert, SATT Ouest Valorisation
* Antoine PORT +info - Chargé de recherche sur les indicateurs d’impact, Réseau C.U.R.I.E

Synopsis
Ayez de l’Impact en valorisation ! Prenez les choses en main !
Certains considèrent que les KPI (Key Performance Indicator) qui mesurent l’activité de la valorisation ne la reflètent pas efficacement, en particulier si nous voulons avoir une politique de valorisation raisonnée et responsable. Dans cet atelier participatif, proposez les indicateurs qui vous semblent les plus pertinents (définition et moyen de mesure) afin d’alimenter le Réseau C.U.R.I.E. qui vient de lancer une thèse sur le sujet. Profitons également de nos collègues étrangers, présents au congrès, pour partager leur vision des KPI de la valorisation.

Atelier 2.4 : Focus on startups

Intervenant
* Sharon COHEN +info - Yissum Ltd

Synopsis
Home to the world’s first University-based Technology Transfer Organizations, Israel is globally recognized as an innovation hub, and a leader in the quality and quantity of Academia-Industry collaboration and academic entrepreneurship. This workshop will focus on key elements to Israel’s success in this area : (1) Methods for enhancing entrepreneurial culture and venture creation on campus ; (2) University rules & regulations regarding creation of University spin-offs ; and (3) Emerging programs, financing vehicles and management tools that are in use by Israeli TTOs today to increase the rate and quality of university-born startup creation (including entrepreneurship programs, seed venture funds, PoC funds, etc.)

Atelier 2.5 : Deep Tech Vortex / Startups de l’industrie du futur

Intervenants
* Foad NAIMI - Président, SINTERmat
* Morgan PELISSIER +info - Co-fondateur et tech-entrepreneur, MyCTO

Synopsis
Entrez dans le Deeptech Vortex et, pendant 1h30, vivez la vie d’un startuper !
En 10mn, 2 à 3 entrepreneurs vous présentent leur entreprise et une problématique à laquelle ils se heurtent. Choisissez la problématique sur laquelle vous pensez pouvoir avoir la plus grande valeur ajoutée ou la startup qui vous "parle" le plus et aidez cet entrepreneur à trouver des solutions grâce à votre expérience de valorisateur !

Atelier 2.6 : La valorisation des brevets essentiels
En partenariat avec PNG - 3.2 ko

Intervenants
* Jean-Paul AMELINE +info - CPI, Plasseraud IP
* Fenglei CAYSSOL +info - CPI, Plasseraud IP
* Charlotte MONTAUD +info - CPI, Plasseraud IP

Synopsis
Certaines technologies, principalement dans les domaines des télécommunications et de l’informatique (4G, WiFi, USB, MPEG, …), sont harmonisées par des normes.

Ces normes sont établies sur la base de spécifications techniques qui détaillent les procédés techniques devant être mis en œuvre pour que les produits les utilisant puissent être conformes. Ces procédés et produits peuvent être couverts par des brevets, qui sont qualifiés d’ « essentiels » pour la norme (ou de brevets SEP pour « Standard Essential Patent ») lorsqu’ils sont considérés comme indispensables à la mise en œuvre des spécifications de la norme.

Les détenteurs de brevets essentiels à une norme bénéficient d’un pouvoir de marché supplémentaire pour l’exploitation de leurs brevets. Les organismes de normalisation ont recherché un équilibre pour réguler ce pouvoir et assurer le développement et l’adoption par les industriels de leurs normes par le biais de conditions imposées pour la concession de licences sur les brevets essentiels (par ex. licences à titre gratuit ou à des conditions raisonnables et non-discriminatoires (communément appelées « licences FRAND »)). Ces règles relatives à la propriété intellectuelle ont constitué un cadre juridique complexe qui n’a pas manqué de donner lieu à une jurisprudence prolifique. Ce fut notamment le cas des technologies normalisées de radiocommunications avec les mobiles (générations GSM, UMTS, LTE), domaine dans lequel un important contentieux s’est développé ces dernières années autour des brevets essentiels. L’avènement prochain de la 5ème génération dans ce contexte élargit cet écosystème avec l’arrivée de nouveaux entrants.

Cet atelier a pour but de vous présenter différentes problématiques autour des brevets essentiels, et d’aborder quelques bonnes pratiques pour la rédaction d’un brevet essentiel, d’un « claim chart », ainsi que différentes règles spécifiques aux licences FRAND qui encadrent l’exploitation des brevets essentiels. Une synthèse des contentieux des dernières années vous sera également présentée afin d’illustrer l’évolution jurisprudentielle en Europe et aux Etats-Unis.
12h00 Pause déjeuner
13h30
(5 sessions en simultané)
Atelier 3.1 : Comment constituer l’équipe de création d’une startup Deep Tech ? PNG - 4.2 ko

Animateurs
* Yamina BELABASSI - Responsable relations extérieures, Sayens
* Nacer BOUBENNA +info - Chargé de mission auprès de la Présidente du Directoire, Inserm Transfert
* Mélanie RAIMBAULT +info - Chargée de partenariats et de projets d’innovation, Inria

Intervenants
* Daniel GERGES +info - CEO, Early
* Robert MARINO +info - Co-founder & director, Deeptech Founders / Hello Tomorrow
* Sophie PELLAT +info - Membre du Directoire, Directrice des co-fondations, IT Translation

Synopsis
Quel sont les profils des CEO des startups deep tech qui réussissent ? De quelles personnes doivent-ils s’entourer avec quelles compétences ? Comment s’organiser pour accroître le vivier de ces futurs entrepreneurs ? Quelles formations ? Comment les identifier, les conseiller, les accompagner, les associer aux chercheurs ?
Partageons nos bonnes pratiques au cours de cet atelier participatif.

Atelier 3.2 : Impact de la Loi PACTE sur la mobilité des chercheurs

Animateurs
* Gaëtan LAN SUN LUK +info - Directeur de l’innovation et des partenariats, Université de Montpellier
* Germain MALNOURY +info - Responsable Valorisation, Entrepreneuriat et Propriété Intellectuelle, Université de technologie de Troyes

Intervenants
* Pascal DE GUGLIELMO +info - Fondateur, Champagne Ardenne Angels
* Benoit FORET +info - Sous-directeur du pilotage stratégique et des territoires, DGRI, Ministère de lʼEnseignement supérieur de la Recherche et de lʼInnovation
* Viviane PASQUI +info - Présidente, GEMA

Synopsis
Le constat est sans appel :
- Entre 2000 et 2015, seuls 231 chercheurs ont demandé l’autorisation pour créer leur entreprise.
- 0,8 % des chercheurs recrutés par les entreprises sont issus de la recherche publique.
20 ans après la loi Allègre, la loi PACTE a pour objectif, entre autres de faciliter la mobilité des chercheurs dans les entreprises. Quels sont les changements apportés par cette loi et comment s’y préparer ?
Ce sont à toutes ces questions que la Commission des juristes du Réseau C.U.R.I.E vous propose de répondre durant cet atelier. Après une présentation des principaux apports de la loi, nous aurons l’occasion d’écouter le témoignage d’un chercheur qui a récemment créé sa société ainsi que d’une personne qui accompagne ce type de démarche dans une structure de recherche publique.
Pour clore cet atelier, la Commission vous proposera une fiche de synthèse des points d’attention de cette réforme.

Atelier 3.3 : La négociation 2.0 de la collaboration de recherche

Animateur
* Anne GYSEMBERGH HOUAL +info - Responsable Partenariats de R&D secteur collaborations de recherche, Assistance Publique - Hôpitaux de Paris

Intervenant
* Nicolas RIETSCH +info - Co-fondateur et Content Designer, KLEVR
* Franck TESTON +info - Directeur des relations partenariales, SATT Ouest Valorisation

Synopsis
Une partie essentielle de l’activité d’un Knowlege Transfer Officer (KTO) est de négocier des collaborations de recherche avec des entreprises. Parfois, le négociateur se trouve bien seul face aux difficultés : complexité technique, faisabilité entravée par des contraintes organisationnelles ou réglementaires, iniquité, exigences contraires. Quand le négociateur doit surmonter les difficultés, il doit se surpasser, relever un défi non seulement technique, mais aussi humain. Cet atelier se propose de passer de l‘ère de la négociation 1.0 essentielle et court-termiste à celle de la négociation 2.0 agile et sachant ancrer la collaboration dans le long terme. Dans un domaine qui se veut de plus en plus technique, en recherche d’efficience, y compris sur le savoir-être, remettre de l’humain au cœur du dispositif est peut-être la clé de l’évolution de cette activité des KTO.

Atelier 3.4 : Best pratices in licensing negotiation

Intervenant
* Aaron JAFFE +info - General counsel, Yeda Research & Development Co. Ltd.

Synopsis
Today’s technology transfer professional is tasked not only with matching a technology with a licensee and negotiating royalty rates. Complex technologies, inter-institutional collaboration and multi-layered royalties must increasingly be reconciled with judicial rulings and public policy legislation, necessitating an equally sophisticated toolbox of creative contractual solutions.
This session will survey the winding journey of the academic technology transfer license, from the relationship with the inventor and partner institutions and accommodation of government and NGO funding variables, through the determination of optimal royalty structures accounting for technology types and legal restrictions, and finally post-contractual adjustments addressing future developments.
Highlighted issues will include inter-institutional material transfers, restrictions on post-patent expiration royalties, and discovery tool licensing.

Atelier 3.5 : Deep Tech Vortex

Intervenants
* Patrick BENOIT +info - Président, PhaseLab Instrument
* Hichem SNOUSSI +info - CTO, Aquilaë
* Alice DE MAXIMY +info - CEO, Hkind

Synopsis
Entrez dans le Deeptech Vortex et, pendant 1h30, vivez la vie d’un startuper !
En 10mn, 2 à 3 entrepreneurs vous présentent leur entreprise et une problématique à laquelle ils se heurtent. Choisissez la problématique sur laquelle vous pensez pouvoir avoir la plus grande valeur ajoutée ou la startup qui vous "parle" le plus et aidez cet entrepreneur à trouver des solutions grâce à votre expérience de valorisateur !

Atelier 3.6 : Les financements européens et le Partenariat Public Privé (PPP)
En partenariat avec JPEG - 1.8 ko

Intervenants
* Carmen AVELLANER DE SANTOS +info - Consultante senior en innovation, PNO Consultants France
* Benoît MERLAND +info - Grant and Innovation services Senior Manager, PNO Consultants France

Synopsis
Les opportunités de financement européen H2020 vous intéressent ? Participez à l’atelier participatif qui s’articulera autour de 3 axes :
* Horizon H2020 : Le glissement vers le financement de l’Innovation aux frontières du marché (avec la montée en puissance des nouveaux Partenariats Publics Privés européens )
* Horizon Europe : Les enjeux et l’état des négociations du successeur d’H2020
* Une étude de cas d’un projet H2020 : de l’émergence de l’idée à son financement et sa mise en œuvre
Préparez vos questions, les experts de PNO Consultants, cabinet conseil en innovation, se feront un plaisir d’y répondre.
15h00 Pause et réseautage
15h30
(5 sessions en simultané)
Atelier 4.1 : La vulgarisation scientifique au service de la valorisation

Animateur
* Violaine APPEL +info - Chargée de mission Promotion de la Recherche, Université de Lorraine

Intervenants
* Romain BAUDE +info - Co-fondateur, APREX Solutions
* Julien FALGAS +info - Chargé de mission Incubateur Lorrain / Porteur de projet Needle
* Thomas HOFNUNG +info - Chef de rubrique Politique, The Conversation France

Synopsis
La vulgarisation scientifique, un acte démocratique ?
- Comment convaincre de l’intérêt d’une innovation issue de la recherche, dans un contexte de méconnaissance voire de méfiance vis-à-vis de la science ? A l’heure de l’IA, de questions importantes relatives à la bioéthique, quel est l’intérêt démocratique de vulgariser la recherche et ses résultats ? Comment espérer que la société adhère aux fruits de la recherche si les citoyens n’en comprennent pas la démarche ?
- Faut-il mesurer (et si oui comment) l’impact de la valorisation dans la société : impacts d’une vulgarisation scientifique sur le développement économique, l’ouverture de nouveaux marchés, ...?
Cet atelier aura pour ambition de faire émerger la valeur ajoutée voire la nécessité d’un travail de fond pour réhabiliter la démarche scientifique et par conséquent en légitimer les résultats et les produits. La discussion s’articulera autour d’exemples concrets et de témoignages de startups issues de la recherche et de chercheurs qui ont fait le choix de s’adresser au citoyen au-delà du seul développement de leur activité économique.

Atelier 4.2 : L’Intelligence Artificielle : le mouton à 5 pattes de la PI

Animateurs
* Marie LORPHELIN +info - Juriste, Inria Grenoble Rhône-Alpes
* Caroline SURQUAIN +info - Juriste, Inria Rennes - Bretagne Atlantique

Intervenants
* Véronique AUBERGE +info - Chargé de recherche (CNRS), Laboratoire LIG Equipe GETALP
* Pia BJÖRK +info - Senior Advisor, European Patent Academy - European Patent Office
* Nathalie NEVEJANS +info - Maître de conférences en droit, Faculté de droit de Douai

Synopsis
L’intelligence artificielle a de quoi déconcerter... Logiciel, invention brevetable, elle peut même se transformer en auteur ou inventeur.
Quels sont les enjeux PI et juridiques de l’IA et quels sont les impacts sur la recherche ? Venez en débattre avec nous.

Atelier 4.3 : Qu’est ce qui nous fait lever le matin ? PNG - 4.2 ko

Animateur
* Jean-Marcel PIRIOU +info - Chercheur, Météo France

Synopsis
Le travail est parfois si enthousiasmant que certains (vous, peut-être...) y vivent une complète réalisation d’eux-mêmes. C’est aussi un lieu où l’on rend des comptes à un supérieur, côtoie des personnes qu’on n’a pas choisies, pour des objectifs qu’on ne maîtrise pas toujours... En conséquence on peut y ressentir parfois une perte de sens, jusqu’à se demander pourquoi se lever le matin, ou aboutir à un burnout. L’atelier va être l’occasion de réfléchir à votre bonheur au travail et d’élargir l’horizon des possibles. Il débutera par l’intervention de Jean-Marcel Piriou, un spécialiste du bonheur. Puis, en mode atelier participatif, nous vous proposerons plusieurs séquences qui permettront de faire des diagnostics sur nos métiers si particuliers de la valorisation et de proposer une ouverture vers des pistes concrètes, débouchant sur un champ plus large que le travail lui-même.

Atelier 4.4 : Deep tech best practices or metrics and impacts of Tech Transfer in Israel

Intervenant
* Ariel RABIN +info - VP BD, Medical Devices & Digital Health, Hadassit

Synopsis
This session presents the Israeli echo system of digital health, as well as presents the digital innovation setting at Hadassah, providing examples for spin- offs, collaborations and support programs, as well as describes an hospital’s considerations in such circumstances.

Atelier 4.5 : Deep Tech Vortex

Intervenant
* Nicolas DECLERCQ - CEO, Namkin
* Philippe HAFFNER +info - CEO, Haffner Energy
* Yannick FOLLIARD - CEO, Levels3D

Synopsis
Entrez dans le Deeptech Vortex et, pendant 1h30, vivez la vie d’un startuper !
En 10mn, 2 à 3 entrepreneurs vous présentent leur entreprise et une problématique à laquelle ils se heurtent. Choisissez la problématique sur laquelle vous pensez pouvoir avoir la plus grande valeur ajoutée ou la startup qui vous "parle" le plus et aidez cet entrepreneur à trouver des solutions grâce à votre expérience de valorisateur !

Atelier 4.6 : De la déclaration d’invention au brevet en passant par la demande provisoire, comment optimiser la valeur de ses titres ?
En partenariat avec PNG - 916 octets

Animateur
* Vincent CARRE +info - Responsable du réseau de la coopération internationale, INPI

Intervenants
* Cyrille CHAPON +info- Directeur Marketing & Transfert, SATT Ouest Valorisation
* Gaël LE SAUX +info - CPI, Cabinet Vidon
* Chipten VALIBHAY +info - Ingénieur de recherche, INPI

Synopsis
Disposer de brevets dont la valeur est reconnue est un objectif partagé. Néanmoins les pratiques diffèrent pour tenter d’approcher la valeur optimale. Quels rôles reviennent aux chercheurs et aux structures de valorisation ? Comment lever les contraintes et quelles perspectives ouvre la demande de brevet provisoire ? Jusqu’où aller dans les dimensions techniques, juridiques et économiques pour préparer le dépôt et dialoguer au mieux avec le conseil en propriété industrielle ? Cet atelier a pour vocation à échanger sur les bonnes pratiques et les stratégies à privilégier.

Lieu : à définir

19h00 Soirée de gala

Lundi 3 juin Mercredi 5 juin